Donald Trump, a menacé mercredi de réguler ou de fermer des opérateurs de réseaux sociaux, au lendemain de la décision de Twitter TWTR.N d’ajouter à l’un de ses messages un avertissement incitant les lecteurs à vérifier la véracité des affirmations du président américain.

Dans une nouvelle série de messages publiée mercredi, Donald Trump a de nouveau accusé les grands réseaux sociaux de biais politiques, déclarant: “Les Républicains ont l’impression que les Plates-formes de Médias Sociaux réduisent totalement au silence les voix conservatrices. Nous allons les réguler fortement ou les fermer avant que cela puisse se produire.”