La production de pétrole brut à partir des approvisionnements de l’Entreprise tunisienne d’activités pétrolières (ETAP), organe gouvernemental gérant ce secteur, a atteint 10.061.051 barils à fin 2019, enregistrant une baisse de 8% par rapport à l’année 2018, a révélé vendredi l’ETAP.

D’après l’ETAP, cette baisse est principalement due à la faible performance des principaux gisements du pays.

D’un autre côté, les quantités de gaz commercial produites par la Tunisie, à la fin de 2019, s’élevait à 1.193.526 tonnes d’équivalent pétrole (Tep), soit une baisse de 15% par rapport à la même période en 2018.

L’ETAP a également révélé que la production cumulée de GNL (gaz naturel liquéfié), a atteint 1.179.541 barils à la fin de 2019, soit une baisse de 18% par rapport à la même période de 2018.

Le déficit de la balance énergétique de la Tunisie est estimé à 435,5 millions de dinars (environ 153 millions de dollars) à fin janvier 2020, selon l’Institut national des statistiques (INS).