Le ministre tunisien de l’Agriculture Samir Taieb a indiqué jeudi que « la récolte exceptionnelle attendue pour l’actuelle saison permettrait de réduire les importations tunisiennes de céréales d’une valeur de 200 millions de dinars (69,2 millions de dollars) ».
Intervenant lors d’un point de presse à Tunis, M. Taieb a affirmé que la Tunisie consomme 30 millions de quintaux par an, alors que la capacité de stockage du pays reste faible, par rapport à la récolte exceptionnelle, cette année.
« Le département table sur une récolte qui devra avoisiner les 24 millions de quintaux, dépassant de loin les récoltes des années précédentes », a révélé le ministre tunisien.
« Nous avons collecté, jusque à présent, 10 millions de quintaux de céréales (…) il sera impératif de collecter, d’ici la semaine prochaine, une quantité de 800 000 quintaux de céréales, pour ainsi estimer s’épargner de son endommagement », a poursuivi le ministre de l’Agriculture.
Selon lui, les autorités compétentes veillent et travaillent d’arrache-pied pour réussir la saison de moisson, mobilisant tous les moyens nécessaires particulièrement pour tout ce qui est du transport de la récolte aux centres de stockage tout en assurant le suivi de l’avancement de la récolte.