La situation générale du secteur industriel est stable au cours du deuxième trimestre et reste même inchangée au troisième trimestre 2018, selon un sondage d’opinion réalisé par l’Institut national de la statistique (INS) auprès des chefs d’entreprise des industries manufacturières.

Le rythme de la production industrielle s’est amélioré sensiblement au cours du deuxième trimestre de l’année 2018, alors que les chefs d’entreprises prévoient une récession flagrante de la production pendant le troisième trimestre de la même année, a précisé la même source.

Par secteur, les résultats de l’enquête révèlent une amélioration de la production des industries mécaniques et électriques parallèlement à l’industrie des matériaux de construction et les industries chimiques, tandis que le secteur du textile-habillement et du cuir et des chaussures reste relativement stable.

En prévision des résultats du deuxième trimestre 2018, les industriels enquêtés prévoient une régression à des niveaux différents du rythme de croissance de la production industrielle à l’exception des industries chimiques qui continuent leur ascension et les industries mécaniques et électriques qui restent relativement stables.

Pour la demande des produits industriels, le deuxième trimestre est marqué par une évolution sensible. Le troisième trimestre selon les chefs d’entreprises enquêtés devait avoir une stagnation au niveau de la demande destinée au secteur industriel.

En revanche, la demande extérieure a connu une légère amélioration au deuxième trimestre pour fléchir légèrement au troisième trimestre.

TAP