Le président tunisien, Kaïs Saïed, a reçu, vendredi dans la soirée, au palais de Carthage (banlieue nord de Tunis), Elyes Fakhfakh, chargé de former le gouvernement, qui a demandé un délai de 24 heures pour présenter officiellement la composition définitive de son cabinet, a appris Xinhua auprès de la présidence de la République tunisienne.

Citant M. Fakhfakh, la même source indique que pour achever le processus de formation du gouvernement dans les meilleures conditions, « il (M. Fakhfakh) a décidé de reporter l’annonce de la composition à demain, samedi à 18H00 (heure locale, GMT+1), pour de nouvelles consultations et un examen approfondi de certaines questions liées au futur gouvernement ».

M. Fakhfakh devait soumettre la composition de son gouvernement ce vendredi soir au président Kaïs Saïed.

Selon la presse locale, le chargé de former le gouvernement a mené, ce vendredi, deux réunions avec le président de l’Assemblée des représentants du peuple, Rached Ghannouchi, ainsi que le président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption.

Pour ce qui est de la seconde réunion, l’objectif est de bien vérifier si les membres de son cabinet proposés font l’objet d’un soupçon de corruption.

Le chef du gouvernement désigné Elyes Fakhfakh est chargé officiellement de composer un gouvernement le 20 janvier écoulé par le président de la République et ce, dans un délai non renouvelable de 30 jours, durant lesquels M. Fakhfakh doit à la fois soumettre sa composition gouvernementale au chef d’Etat pour validation et à l’Assemblée pour vote de confiance.