Les corps de 38 migrants ont été découverts jeudi en Tunisie après un naufrage survenu la semaine dernière, dont le bilan s’élève désormais à 58 morts, rapporte le Croissant-rouge tunisien.
Selon l’organisation, le bilan définitif pourrait dépasser les 80 morts, ce qui ferait de ce naufrage l’un des plus graves à ce jour. Il s’est produit le 3 juillet au large de Zarzis. Le bateau était parti de Zouwara, en Libye, à destination de l’Europe. Quatre rescapés ont été secourus par des pêcheurs, mais l’un d’eux a succombé après avoir été hospitalisé, selon le Haut Commissariat de l’Onu aux réfugiés.
« La garde-côtes n’a découvert qu’aujourd’hui 38 corps au large de Zarzis, ce qui porte le bilan à 58 morts », a déclaré à Reuters un membre du Croissant-rouge.