Les recettes touristiques de la Tunisie ont augmenté d’environ 32%, jusqu’au 20 février 2020, dépassant le niveau de 637 millions de dinars (222,7 millions de dollars), contre 483 millions de dinars (168,8 millions de dollars) au cours de la même période en 2019, a-t-on appris mardi auprès de la Banque centrale de Tunisie (BCT).

Selon le bilan de la BCT, le service de la dette extérieure a diminué de 31% au 20 février 2020, pour se situer à un milliard de dinars contre 1,5 milliard de dinars en février 2019 (un dinar vaut 0,34 dollar).

La banque centrale tunisienne a, par ailleurs, fait savoir que le volume total de refinancement a diminué de 39%, dans les limites du 24 février 2020, pour atteindre 9,9 milliards de dinars, tandis que le total des transactions interbancaires a augmenté de 48,5% pour être évalué à 1,3 milliard de dinars à la même date.

Au 24 février courant, la valeur des billets et pièces échangés, sur le marché financier tunisien, est de l’ordre de 13,6 milliards de dinars contre 12,3 milliards de dinars en février 2019.

Pour ce qui est des réserves du pays en devises étrangères, le bilan fait état de 19,5 milliards de dinars (au 24 février), l’équivalent à 112 jours d’importation, alors que ces réserves n’ont pas dépassé 14,4 milliards de dinars en 2019 (l’équivalent de 85 jours d’approvisionnement).