Les principales informations diffusées par des médias tunisiens de ce lundi :

AFRICAN MANAGER

Libye : la Tunisie sur le fil du rasoir. Haftar de plus en plus anxiogène !

Ce qui se passe en Libye inspire de l’inquiétude, plus que par le passé, suite à l’offensive lancée par le maréchal Khalifa Haftar contre Tripoli où siège le gouvernement d’entente nationale. Conçue comme une « blitzkrieg », l’opération a par endroits tourné court, et pourrait durer longtemps, beaucoup plus longtemps que de raison, avec les pires conséquences qui devraient en découler. La Tunisie, voisin immédiat le plus proche du théâtre des opérations, a toutes les raisons d’exprimer tous les tourments qui l’habitent au vu des flux de Libyens qui se bousculent à ses frontières, mais encore des ingérences étrangères qui s’accentuent, exposant le pays à des convulsions encore plus incontrôlables.

DIRECT INFO

Le ministère de l’Education s’engage à verser les sommes dues aux enseignants de base en juin

Le secrétaire général adjoint de la Fédération de l’enseignement de base, Taoufik Chebbi, a indiqué que le ministère de l’Education s’est engagé à verser les sommes dues aux enseignants de base à partir de juin prochain. Un engagement pris, a-t-il ajouté, lors d’une réunion tenue en fin de semaine au siège du ministère de l’Education, consacrée au suivi de la mise en application de l’accord du 8 mai 2018 qui prévoit le doublement de la prime des directeurs des établissements éducatifs et des assistants pédagogiques. La réunion, a déclaré Taoufik Chebbi à l’agence TAP, intervient dans le cadre de l’activation de l’accord conclu entre la Fédération de l’enseignement de base et le ministère de l’Education. Elle s’est tenue à la demande de la fédération qui a constaté « une lenteur dans l’application de l’accord convenu avec la partie syndicale ».

TUNIS WEBDO

Arrestation de plusieurs trafiquants de drogue

Le ministère de l’Intérieur annonce l’arrestation de plusieurs trafiquants de drogues dans les gouvernorats de Kasserine et de Bizerte et la saisie d’importantes quantités de cannabis et de stupéfiants. « Les unités sécuritaires de la police et de la garde nationale ont arrêté, hier samedi, plusieurs trafiquants de drogues dans les gouvernorats de Kasserine et de Bizerte et de saisir d’importantes quantités de cannabis et de stupéfiants », a-t-on annoncé. Selon le communiqué cité par l’agence TAP, une patrouille relevant de la brigade de recherches et investigations de la garde nationale de Kasserine a réussi à arrêter deux personnes originaires du gouvernorat de Gafsa et à saisir deux kilogrammes de cannabis et une somme d’argent de 3.800 dinars.

TUNISIE NUMERIQUE

Sofiene Toubal répond à la polémique de sa « vidéo-scandale »

Une séquence vidéo est devenue virale, en faisant le tour des réseaux sociaux, à la vitesse d’un feu de paille. Cette séquence montre le député et tête de file de Nidaa Tounes dans sa version de Hammamet, Sofiène Toubal, en train de « flamber » des liasses d’argent, à la manière des magnats du golfe, dans un cabaret, apparemment en Egypte. Cette séquence était accompagnée essentiellement de deux commentaires : Le premier étant que c’était de cette façon que des services de renseignements étrangers ont acheté la collaboration de Toubal et le deuxième, moins extrémiste lui reproche de flamber de la sorte des millions en une soirée, alors que ses concitoyens meurent de faim et n’ont pas de quoi acheter à manger à leurs enfants.