La compagnie aérienne Turkish Airlines a annoncé être prête pour le grand « move » vers le nouvel aéroport d’Istanbul, baptisé « Istanbul Airport ». Par Farid FARAH

Selon Burcin Isler, Directeur général de la représentation algérienne de la compagnie Turkish Airlines, qui a animé une conférence de presse, hier, au centre des affaires de Bab Ezzouar à Alger, «L’opération de déménagement débutera dans la nuit du vendredi 5 avril, elle durera 48 heures au total et se terminera dans la nuit du samedi 6 avril. Afin de bien réussir ce transfert, les espaces aériens des aéroports d’Atatürk et d’Istanbul seront fermés le samedi 6 avril entre 2h00 et 14h00. Aucun avion ne décollera ou atterrira durant cette période ». « Le plus grand transfert de l’histoire de l’aviation va avoir lieu, nous allons utiliser 5000 camions pour transférer la totalité de nos équipements » a-t-il ajouté. Le dernier vol de la Turkish Airlines au départ de l’aéroport Atatürk sera le vol reliant Atatürk à Singapour. Un fois le déménagement terminé, les vols reprendront au nouvel aéroport  le 6 avril à 14 heures. Le premier sera celui reliant l’aéroport d’Istanbul à celui d’Ankara.

« Les passagers voyageant sur les vols depuis l’Algérie vers Istanbul entre les 06 et 09 avril doivent reconfirmer le changement des horaires » a avertit le Directeur de Turkish Airlines Algérie. Le nouvel aéroport d’Istanbul peut accueillir 100 millions de passagers par an durant cette première phase, et verra sa capacité portée à 150 millions de voyageurs annuels en 2023. Après le transfert, l’aéroport Atatürk sera réservé pour le fret, la maintenance, les vols d’affaires et les aéronefs privés. Situé à 40 Km du centre-ville, cet aéroport est doté de cinq pistes d’atterrissage, de 114 passerelles d’accès aux avions et de sept entrées principales dont l’une est réservée aux passagers de la première classe et occupe, à son achèvement en 2023, un espace d’environ 8000 hectares. Cette superficie représente le double de celle de l’ancien aéroport. « En attendant l’arrivée de la première ligne de métro à la fin de l’année 2020, des bus assurent les transferts vers 18 destinations de la ville d’Istanbul » a indiqué Burcin Isler. A l’occasion de son déménagement historique, la compagnie aérienne turque a décidé d’entreprendre une démarche de renouveau dans les services commerciales. Une attention particulière a été accordée à l’identité visuelle, au services d’accueil et aux uniformes du personnel. « Notre marque sera revêtue d’un nouveau logo et notre personnel naviguant portera de nouveaux uniformes » a révélé Burcin Isler. Pour ce qui est des nouveautés dédiées aux services clientèles, Turkish Airlines offre, dans le nouvel aéroport, un espace strictement réservé aux enfants non accompagnés (7-12 ans). La compagnie propose plusieurs services spéciaux, tels que des espaces de repos, des toilettes, des restaurants et des consoles de jeux vidéo. Elle a également opté une séparation globale entre les classes business et économique dans l’ensemble des services destinés aux voyageurs. Des points d’assistance automatiques et des traducteurs humains ont été respectivement installés dans les zones d’accueil et du transit. Concernant les nouveautés tarifaires, Turkish Airlines promet des vols moins chers que la concurrence sur les deux classes. « Pour le mois de Ramadhan, nous avons une offre intéressante. L’aller-retour en classe économique vers Istanbul, avec bagage en soute de 45kg, est proposé à partir de 38269 DA» a indiqué Burcin Isler. « Pour la destination d’ Antalya, une offre promotionnelle sera lancée pour cet été. L’aller-retour coûtera 56988 DA » a-t-il ajouté. Par ailleurs, Turkish Airlines augmente la fréquence de ses vols directs, à partir d’Alger, vers Antalya, haut lieu de vacances estivales sur les bords de la Méditerranée. Désormais, quatre vols par semaine au lieu de trois seront assurés durant la période d’été qui débute le 25 juin.