Image Facebook : Malik Cheklalia

Une cinquantaine de personnes ont réussi à tenir un rassemblement nocturne à la place du 1er novembre dans la ville d’Oran. L’action se veut une réponse à la répression qui s’est abattue sur les participants à la marche de ce vendredi.

Les participants au rassemblement ont brandi les portraits des personnes arrêtées à Oran et ailleurs en raison de leur engagement politique dans le cadre du Hirak.

https://web.facebook.com/omar.31.khelil/videos/1913613738782653/

Un débat a été ouvert sur les perspectives du Hirak après l’appel lancé par Abdelmadjid Tebboune, a-t-on appris de sources locales. L’idée d’organiser jeudi prochain une marche nationale dans la ville d’Oran a intéressé les participants au sit-in.

Les services de sécurité se sont contentés d’observer la scène de loin.

Pour rappel, des dizaines de personnes ont été arrêtées durant la marche de vendredi par les services de sécurité.