Un projet de recherche pour le développement d’un système de reconnaissance faciale a été a lancé en Algérie, a annoncé, dimanche à Skikda, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Hassan Tidjani Haddam.

 »Ce projet de recherche, lancé en collaboration avec le secteur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte sur le développement d’une application logicielle visant à reconnaître de manière automatique une personne grâce à son visage et réduire au maximum la paperasse pour les retraités qui doivent chaque année fournir l’attestation de vie pour bénéficier de leur pension », a expliqué le ministre repris par l’APS.

 »Le développement d’un système de reconnaissance faciale pour les retraités constitue le premier défi de la stratégie du secteur du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, qui s’oriente vers la numérisation et l’utilisation des nouvelles technologies pour une gestion efficace et pertinente permettant une meilleure prise en charge des préoccupations des citoyens », a-t-il ajouté.

Le ministre a insisté, dans ce sens, sur la promotion de l’esprit d’entrepreneuriat au niveau des universités, notamment.