Au moins 36 personnes sont mortes et plus de cent autres ont été blessées dans la collision entre deux trains près d’Alexandrie, ville côtière d’Egypte, a annoncé vendredi un porte-parole du ministère égyptien de la Santé.

 

L’accident s’est produit à 14h15 (12h15 GMT) près de la gare de Khorshid, une localité de banlieue sur la ligne reliant Alexandrie au Caire, provoquant le déraillement de la locomotive d’un convoi et de deux wagons de l’autre, précise la société locale des chemins de fer.

La cause de l’accident est probablement une erreur d’aiguillage, a indiqué une source au sein des services de sécurité.Le procureur général a ordonné une enquête. Le journal officiel al Ahram a rapporté que 36 corps avaient été admis dans les morgues des hôpitaux de la province d’Alexandrie.

Un responsable médical a déclaré à la télévision publique que des personnes étaient toujours incarcérées dans les wagons accidentés.

 En novembre 2013, la collision d’un train et d’un bus au sud du Caire qui avait fait 27 morts. En 2002,  370 personnes ont péri dans l’incendie d’un trai une quarantaine de kilomètres au sud du Caire, la tragédie ferroviaire la plus meurtrière dans l’histoire de l’Egypte.