Les forces de l’ordre ont violemment réprimé des manifestants pacifiques à la place Audin, à Alger vers 18h30, a-t-on constaté sur place.

Venus de la Grande poste, des dizaines de manifestants ont tenté de tenir un rassemblement à la place Maurice Audin à Alger-centre pour exprimer leur opposition à la désignation d’Abdelkader Bensalah comme chef de l’Etat. A leur arrivée sur place, la police est intervenue en utilisant du gaz lacrymogène. Plusieurs manifestants ont été interpellés et embarqués dans des fourguons de police.

D’autres manifestants ont été chassés et forcés à fuir loin de la place Audin occupée par un impressionnant dispositif sécuritaire.