Algérie Telecom Bourouis
Abderrahmane Bourouis, Ingénieur Expert chez Algérie Telecom (dr.)
Algérie Telecom Bourouis

 

Sélectionné à la phase finale du Concours « WSIS Project Prizes 2015 » de l’Union internationale des télécommunications (UIT), Abderrahim Bourouis participe avec une application destinée à aider les non-voyants à rechercher un mot-clé dans un texte en braille.

Habitué aux concours nationaux et internationaux dans le domaine des applications mobiles, Abderrahim Bourouis, chercheur chez Algérie Télécom, participe cette année au concours mondial « WSIS Project Prizes 2015 », une compétition est organisé chaque année dans le cadre du Forum du Sommet Mondial sur la Société de l’Information « SMSI », dont l’édition 2015 se tiendra à Genève du 25 au 29 mai prochains. Le projet de M. Bourouis, de l’application Android « CtrlF », destinée aux non-voyants a été présélectionné par l’Union Internationale des Télécoms (UIT) dans la catégorie « 9 » de E-learning des « Applications TIC utiles à tous les aspects de la vie ».
Le choix du nom « CtrlF » pour cette application fait référence au « raccourci clavier que tout utilisateur utilise pour faire une recherche d’un mot clé dans un texte, une page Web ou d’un nom de fichiers dans un ordinateur », nous explique Abderrahim Bourouis. « Mais pour un non-voyant, qui a entre les mains un livre en braille, il ne peut pas chercher par mots, ni savoir à l’avance si le livre répond à ce qu’il cherche, parce qu’il n’existe pas de glossaire ni même, parfois, de table des matières », ajoute .
Selon les explications de M. Bourouis, l’application « CtrlF » permet donc à un non-voyant de prendre une photo, avec son smartphone, la page d’un livre en braille, de traiter cette image en background, de traduire le contenu en caractères latins, et de déterminer si oui ou non le mot recherché par l’utilisateur existe.

Inédite

La solution proposée par Abderrahim Bourouis est inédite. « Selon des associations de non-voyants et des experts en TIC rencontrés ici et à l’étranger, y compris au Royaume-Uni, il n’existe pas d’applications de ce genre », affirme notre interlocuteur.
« CtrlF » est basée sur un algorithme de précision permettant la reconnaissance optique des caractères (OCR). Appliquée aux caractères brailles, cette technique s’appelle l’OBR (Optical Braille Recognition), explique Bourouis. L’application prototype, qui est soumise au concours WSIS, s’exécute en mode local-host. Elle ne nécessite aucune connexion Internet. Mais elle peut être adaptée à d’autres supports. « L’Algorithme peut être adapté et même amélioré pour que l’application puisse être exécutée sur un ordinateur portable ou à un Desktop, munis de camera pour prendre la photo d’un document », explique encore Abderrahim Bourouis.
Selon les explications de son éditeur, l’écran d’accueil de l’application prototype est basé sur une « interface à quatre fonctions ». La fonction « Recherche » permet de balayer le texte dont la photo a été prise pour repérer un mot clé. La fonction « Enregistrer » permet de dresser une liste de mots-clés à rechercher. La fonction « Help » est destinée à aider l’utilisateur à affiner la prise de la photo. La dernière étant la fonction « Quitter ».
« La communication entre l’application et l’utilisateur se fait entièrement en mode audio », précise encore notre interlocuteur.

Un palmarès de réalisations

Abderrahim Bourouis n’est pas à sa première application. Avant le projet « CtrlF », il a déjà été distingué pour d’autres applications, en Algérie et l’étranger. Il est le premier algérien à avoir décroché le 1er prix du concours Nokia LaunchPad (édition 2008) pour une application, développée sur l’OS Symbian, d’un système de service de localisation (LBS, Localisation Based Service) qui permet d’afficher, sans GPS, le service le plus proche (station de service,…). Il a également décroché plusieurs autres prix (1er ou 2e) dans neuf autres compétitions internationales, y compris lors d’un concours de Intel, le fabricant américain des microprocesseurs.
En Algérie, Bourouis a décroché le 1er prix du Med-IT, éditions 2011 et 2012, et au Siftech 2012. Il compte aussi plusieurs demande de brevets d’inventions dont une déposée en Algérie, une au Royaume-Uni, et deux au Moyen-Orient.
Ce diplômé en télécommunications, à l’Université Abou Bakr Belkaid de Tlemcen, a poussé ses études jusqu’à l’obtention d’un doctorat en spécialité « Services Intelligents de la Santé », obtenu dans le cadre d’une collaboration entre son établissement d’origine et l’Université de Bournemouth, dans le sud au Royaume-Uni. Tout fier, il raconte que ses encadreurs,  à Tlemcen et à Bournemouth, « sont tous deux Algériens ». A 29 ans, M. Bourouis occupe actuellement le poste de d’Ingénieur Expert en Télécommunications (support du réseau 4G et Recherche & Développement)
Parmi 18 autres projets participant au « WSIS Project Prizes 2015 », l’application « CtrlF » de Abderrahmane Bourouis est soumise au vote des internautes, en plus d’un jury, composé de spécialistes, de l’institution organisatrice. Pour voter en faveur du projet de Bourouis, il suffit de suivre les instructions expliquées sur la page actualité du site Web d’Algérie Telecom.