La coalition formée par l’Arabie saoudite pour combattre les rebelles chiites houthis au Yémen a annoncé mercredi la prise de l’aéroport d’Hodeïda.
« Nous sommes en train de détruire les fortifications des Houthis aux abords de l’aéroport », a déclaré Turki al Malki, porte-parole de la coalition, interrogé à Bruxelles par la chaîne Al Arabiya.
D’après des habitants, les affrontements sont moins intenses à l’aéroport, mais les avions de la coalition continuent à bombarder les positions des rebelles pro-iraniens qui défendent Hodeïda.
Selon les Nations unies, 22 millions de Yéménites ont besoin d’une aide d’urgence et 8,4 millions déjà menacés par la famine, or les quatre cinquièmes des biens de première nécessité acheminés au Yémen transitent par le port d’Hodeïda.

Reuters