Les rebelles houthis du Yémen ont annoncé avoir lancé une nouvelle attaque de drones lundi soir contre l’aéroport d’Abha, dans le sud de l’Arabie saoudite, selon la chaîne de télévision des houthis.
Il s’agit de la deuxième attaque revendiquée par les houthis contre le même aéroport en moins de 24 heures.
« Un certain nombre de drones chargés de bombes ont lancé une attaque à grande échelle contre l’aéroport d’Abha », a déclaré Yahya Sarea, le porte-parole militaire du groupe, cité par la télévision.
Ni l’Arabie saoudite ni la coalition dirigée par l’Arabie saoudite n’ont confirmé cette attaque.
Dans la matinée, les houthis ont affirmé avoir lancé une attaque de drones qui aurait pris pour cible la piste de l’aéroport d’Abha. L’Arabie saoudite n’a pas encore réagi à cette annonce.
Si cette attaque est confirmée, il s’agira de la cinquième attaque revendiquée par les rebelles yéménites soutenus par l’Iran contre cet aéroport en moins d’une semaine.
Le 12 juin, une attaque de missiles avait blessé 26 personnes sur ce même aéroport, selon les autorités saoudiennes.
Abha se trouve à environ 200 km au nord de la frontière yéménite.